Angélique des bois

L’angélique des bois est très difficile à faire germer.En effet, la graine a besoin de sentir le froid progressivement jusqu’au gel pour germer. La méthode recommandée par les professionnels est de faire un semis… dans son frigo. Ce n’est pas toujours possible, alors je teste ici 3 méthodes.

1) Remplir  (02/12/2021) un contenant de plastic percé de quelques trous avec un peu de terreau, quelques graines et humidifier. Ensuite, placer le contenant plastic dans un sac en plastic fermé, lui-même placé à l’extérieur en automne. Le terreau et les graines sont sorti le 13/02/2022 et placé dans une caissette de semis et placé au soleil.

2) Remplir (02/12/2021)  un sac de culture non tissé avec un peu de terreau, quelques graines et humidifier. Ensuite, placer le sac dans un sac en plastic fermé, lui-même placé dans le frigo pendant 4 semaines, pour être ensuite placé dans le congélateur pendant 45 jours (à partir du 30/12/2021 jusqu’au 13/02/2022)

3) Remplir une caissette avec un peu de terreau (11/12/2021), quelques graines et humidifier. Ensuite, placer la caissette dehors, à l’abri pendant quelques semaines

 

Résultats nuls pour les 3 méthodes. Pour un aperçu de la problématique de la germination d’une autre angélique, l’angélique des estuaires, voir ce lien

A noter que la germination de l’angélique officinale est un peu meilleure: cette année, après une canicule qui a grillé toutes les fleurs d’angélique, il a été possible d’obtenir une quinzaine de plants d’angélique, dont 10 ont survécu au repiquage

 

(l’image de l’article est Wild Angelica dans le Kreüterbuch de Jérôme Bock, 1546 (possiblement peinte par David Kandel).)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

93 − 85 =